F2QH :
COURS DE TÉLÉGRAPHIE MORSE

LE TRAFIC RADIOAMATEUR

LES CONCOURS

Vous êtes capable dorénavant de vous lancer dans les concours en télégraphie. L'idéal est de maîtriser un manipulateur IAMBIC B, mais on peut faire du bon travail avec une simple pioche ou une lame de scie.
Rien n'est plus passionnant et sympathique que d'essayer de faire le meilleur score possible, chaque année, en mettant tout en oeuvre pour améliorer ses propres résultats précédents. Même si vous n'avez fait qu'une centaine de contacts dans le week-end d'un concours, n'hésitez pas à envoyer le compte-rendu.
Le but de cette page n'est pas de vous former à l'art du concours international. Sachez cependant, qu'il va falloir connaître certains détails, qui peuvent paraître surprenants la première fois qu'on se lance dans un CONTEST.
Il ya deux façons de procéder :
- On répond aux stations,
- On lance appel général pour le concours
Prenons l'exemple de la coupe du REF (Championnat de France) :
Vous allez vous munir d'un cahier de trafic. Dans un premier temps, vous pouvez prendre une version papier, mais vous découvrirez un monde nouveau en travaillant sur un cahier de trafic informatique, par exemple WINREF que vous pouvez télécharger gratuitement sur le site de F5AIB

Si vous le pouvez, prévoyer aussi un pilotage de votre transceiver par le logiciel, ou au moins la transmission automatique de messages pré-enregistrés.

ALORS ON Y VA :

REPONDRE AUX STATIONS QUI LANCENT APPEL :
Vous allez balayer la bande ou une portion de bande et vous allez repérer des stations qui lancent appel :

TEST TEST DE F8REF K

Mais il va falloir faire quelque entorse à la procédure habituelle, il n'est pas envisageable de lui répondre en échangeant les indicatifs, comme on le fait en trafic normal. En concours, on passe tout simplement une fois son indicatif, et rien d'autre, même pas l'invitation à transmettre "K". La station va répéter votre indicatif sans passer le sien et va vous donner votre report, ou plus précisément votre groupe de contrôle, par exemple :

F6XXX 59900 K
(mais parfois, il ne passe même pas le K, il faut faire vite).

Vous lui répondez :
QSL 59995
et éventuellemnt vous lui donnez vos 73, la coupe du REF c'est un peu tranquille, mais en championnat international on passe simplement TU (THANK YOU) et même rien du tout! Puis on passe à la station suivante!

ATTENTION : cetaines stations utilisent les chiffres abrégés ! Vous n'entendrez pas 5 5 9 0 0 , mais 5 N N T T ! Et oui, lorsque en grand trafic on passe des séries de chiffres, que l'on ne risque pas de confondre avec des lettres, on ne s'embête pas à transmettre des chiffres composés de 5 signaux.
Les chiffres abrégés sont très simples :
1 = c'est le A : DI DAH
2 = U : DI DI DAH
3 = V : DI DI DI DAH
4 = ne change pas DI DI DI DI DAH
5 = ne change pas DI DI DI DI DI
6 = ne change pas DAH DI DI DI DI
7 = B : DAH DI DI DI
8 = D : DAH DI DI
9 = N : DAH DI
Zéro = T : DAH ou DAAAAAH (seulement à la pioche ou à la lame de scie, impossible au manipulateur électronique, alors on fait seulement un T)

Au moins pour ce concours, vous pouvez mettre en mémoire de votre émetteur ou de votre ordinateur quelques messages courts, tel que l'appel TEST TEST DE Fxxxx.., votre indicatif (pour répondre), Un report suivi de votre numéro de département, éventuellement 73 (on est content de se retrouver dans la coupe du REF).

AUTRE METHODE, VOUS LANCEZ APPEL :
Vous manipulez :

TEST TEST DE F2ZZ
(vous pouvez supprimer le DE et passer directement votre indicatif)
(une ou deux fois l'indicatif, çà suffit), puis K (ce n'est même pas obligé).

Si personne ne vous répond, relancez une ou plusieurs fois jusqu'à ce qu'on vous réponde. En principe, çà ne dure pas longtemps, sauf si le QRM est intense ou si la propagation joue de ses tours...
Une station vous répond en donnant simplement son indicatif (comme vous tout à l'heure), vous pouvez éventuellement lui dire Bonjour (BJR) ou merci (MCI), vous passez son contrôle (c'est toujours 599 suivi du département, même si vous recevez au ras des pâquerettes (le but est de matérialiser le contact, et pas de faire des mesures de champ radioélectrique...) Puis une fois qu'il vous a donné votre report, vous pouvez transmettre QSL et 73, mais n'en ajoutez pas trop, par simple correction pour votre correspondant qui est sûrement très pressé..
C'est un peu bon enfant la Coupe du REF. Par contre, avant de vous lancer dans un concours international, écoutez d'abord pour voir comment les habitués trafiquent.

Puis vous verrez comme y prend goût, prévoyez à boire et de vous dégourdir les jambes de temps en temps...
Je vous fixe rendez-vous pour la prochaine Coupe du REF en télégraphie !

HAUT DE PAGE